Epilation laser longue durée à Evry Courcouronnes

Epilation laser longue durée à Evry Courcouronnes

L’épilation laser est un traitement sûr, mais des effets secondaires, le plus souvent temporaires, sont possibles. Les effets indésirables comportent des marques plus foncées ou plus claires dont le risque est accru avec les couleurs de peau foncées ou a fortiori bronzées.

La survenue d’une brûlure superficielle n’est pas rare, elle se traduit par de petites « croûtelles » qui disparaissent en trois à cinq jours.

Les complications telles que brûlure profonde ou surinfection sont rares, les cicatrices sont exceptionnelles.

Des troubles de la pigmentation : hyperpigmentation (peau plus foncée que la normale) ou hypopigmentation (peau plus claire que la normale) peuvent survenir dans les semaines suivant le traitement mais sont presque toujours réversibles. Une pigmentation prolongée est parfois possible, particulièrement sur les peaux foncées.

Des repousses paradoxales ont été notées, notamment sur les joues (pommettes, favoris) lors du traitement d’un duvet.

Une repousse de poil paradoxale (indique la possibilité d’une pousse de poils en bordure de la zone épilée – cet effet secondaire est plus fréquent chez les patients à peau mate et sur certaines zones comme les pommettes, la face antérieure du cou, le bas des favoris, les mamelons, les seins ou les épaules chez la femme).

L’épilation laser est parfois moins efficace sur le front ou sur la nuque.

L’épilation laser est-elle douloureuse ?
Le traitement comporte une série d’impulsions qui s’accompagne d’une sensation de picotement et de brûlure légère. On peut comparer la sensation du traitement à celle que l’on ressent si l’on prend une série de coups avec un élastique. La plupart des patients tolèrent ce traitement sans anesthésie. Les patients qui le désirent peuvent bénéficier d’une anesthésie topique par une crème (EMLA). Dans les minutes qui suivent le traitement, la peau de la région traitée devient rosée, les patients ont la sensation d’un coup de soleil pendant une ou deux journées.

Quelle est la durée d’une séance d’épilation laser ?
Chaque impulsion du laser d’épilation traite une surface d’environ deux centimètres carrés qui contient une dizaine de poils. La durée des séances d’épilation laser varie en fonction de la zone que l’on souhaite traiter. L’épilation de petites zones, comme la lèvre ou le maillot, demande quelques minutes, alors que le traitement d’une grande surface, comme une jambe ou une cuisse, requiert vingt à cinquante minutes.

Quelle sont les suites immédiates de l’épilation définitive laser ?
Les suites de l’épilation définitive au laser sont marquées par une rougeur, une sensation de chaleur et un discret gonflement à la base des poils, d’une durée variable de un quart d’heure à deux heures.
Dans les trois à cinq jours suivant la séance on pourra noter « l’éjection des poils traités ». Cette phase peut durer jusqu’à 10-15 jours.

Combien de séances d’épilation laser seront nécessaires ?
Plusieurs séances sont nécessaires pour réduire fortement la pilosité. Selon les données actuelles, on estime qu’il faut 4 à 12 séances (balayages ou passages) sur chaque zone à épiler (en fonction des zones, du sexe, de l’âge, de la couleur de la peau, de la pilosité initiale et des résultats escomptés). Les séances de traitement sont éventuellement suivies d’un traitement d’entretien annuel pour un résultat optimal. Pour une pilosité brune sur une peau claire, les études montrent que de 80 à 90 % des poils ne repoussent pas après un traitement bien conduit.

Le nombre de séances nécessaire se réduit avec l’âge, inversement les patients plus jeunes ont souvent besoin de plus de séances. Si la peau est foncée (mate) le nombre de séances sera aussi plus important.

Pour obtenir les résultats désirés, il faut généralement de cinq à sept séances pour les demi-jambes, le maillot et les aisselles, elles sont réparties sur huit mois à deux ans. Il faudra davantage de séances pour les autres zones du corps (cuisses, bras, etc.), généralement entre dix et douze. L’épilation du visage peut nécessiter jusqu’à 15 séances, mais seules certaines zones sont habituellement traitées (car les pommettes, le front et le bas des favoris sont généralement déconseillés).

Une estimation plus précise du nombre de séances est donnée lors de la consultation préalable qui est indispensable. Elle dépend surtout de la zone traitée, de l’âge, du sexe et de la couleur de la peau mais aussi des résultats escomptés.

Il faut prévoir un intervalle de trois à quatre semaines entre la première et la seconde séance d’épilation laser. Un intervalle de huit semaines es généralement recommandé entre la seconde et la troisième séance. A partir de la troisième séance d’épilation laser, un intervalle de onze à douze semaines est le plus souvent adapté. En pratique, on peut faire la séance suivante lorsque de la repousse des poils est visible. Si l’on souhaite augmenter l’intervalle entre deux séances, l’utilisation d’une crème anti repousse de poils est possible, celle-ci vous sera prescrite à votre demande.

Quelles sont les contre indications de l’épilation définitive au laser ?
Les principales contre-indications de l’épilation laser sont l’exposition récente au soleil (les deux mois précédents) ou aux ultra-violets, la prise d’activateurs de bronzage et l’application d’autobronzants. Les médicaments dit photo-sensibilisants intéressent en général les rayonnement ultraviolets et n’interfèrent donc pas avec le rayon laser qui a une autre longueur d’onde.

Quels lasers sont utilisés pour l’épilation définitive ?
Epilation définitive au laser - Dr Flamary, médecin esthétique à Courcouronnes (91)Nous utilisons un lasers alexandrite 755nm pour les peaux claires et un lasers Yag 1064 nm pour les peaux foncées- ces appareil sont à notre avis les plus performants et les plus sûrs. La qualité des lasers utilisés est importante pour la sécurité du traitement et l’optimisation des résultats, les lasers épilatoires des grandes marques (Candela, Cynosure, Dekka, Luménis) sont en général plus fiables. Les lasers diodes sont aussi très performants (Luménis). Les lampes intenses et pulsées sont généralement beaucoup moins efficaces, ce d’autant que la qualité de ces appareil est très variable. Les lampes intenses et pulsées sont à considérer comme des épilateurs de longue durée.